Відмінник

Вчимося на відмінно

Le choix du livre pour la lecture

Choisir un livre pour la lecture, n’est pas une chose simple. A présent que le rythme de vie est très rapide, nous n’avons pas souvent de temps libre. Et il est stupide de perdre son temps pour des bétises. Je pense à cette question compliquée pendant quelques jours. On veut lire un livre non seulement intéressant, passionnant, amusant, mais aussi sage et utile pour la vie. C’est que les livres sont la source de toutes les connaissances. Les connaissances et la sagesse de toute l’humanité sont recueillies dans les livres. C’est pourquoi la lecture des livres attire tant ceux qui aspirent aux connaissances, à la sagesse et au succès dans la vie. Dans notre bibliothèque de maison il y a beaucoup de livres que je n’ai pas encore lus. J’ai lu ‘Guerre et paix’, ‘Anna Karenine’ et quelques nouvelles et récits de Tolstoï. Mais je veux relire les livres de Chevtchenko, de Lessia Oukraïnka, de Dostoïevsky, de Tchekhov. Les génies de la littérature mondiale, Hugo, Dreiser, Dumas, Hemingway, Remarque ont créé des oeuvres remarquables. Parmi les livres historiques qui m’attire surtout, ce sont les romans de Tolstoï « Pierre Premier », de Pikoul « Favorite », de Staritsky « Bogdan Khmelnitsky ». La grande guerre nationale est devenue un événement tragique dans la vie de notre peuple. Les écrivains Simonov, Bykov, Stelmakh, Gontchar, Cholohhov ont consacré leurs oeuvres à ce thème de la lutte contre le fascisme. La plupart de ces livres sont déja lus mais j’ai un grand désir de lire les livres comme « Le destin » de Proskourine, « La rive » et « Le choix » de Bondarev. Et quand même, aujourd’hui je choisis pour la lecture le roman « Le pain et le sel » de Stelmakh. Dans ce livre il s’agit de la vie d’un village ukrainien à la veille de la révolution de 1905. Les héros de ce roman sont les gens avec leurs douleurs et leurs souffrances, leurs joies et leurs espérances, avec leur indocilité et leur foi en un avenir meilleur.